Avocat au barreau de marseille
Actualités juridiques
Vous êtes ici : Accueil » Actualités juridiques » Mediator » Pathologies induites par la prise du Mediator

Actualités



RSS

Mediator
29/12/2017 » Pathologies induites par la prise du Mediator

Quelles sont les pathologies consécutives à la prise du Mediator? 

Etes-vous une victime du Mediator? 

Encore faut-il que la prise du médicament ait été suffisement prolongée, et qu'elle ait eu pour conséquence l'apparition de certains symptomes cardiaques et pulmonaires pour que vous puissiez prétendre à une indemnisation.

Quelles sont les pathologies consécutives à la prise du Mediator?

- insuffisance aortique (la plus fréquente),

- insuffisance mitrale,

- insuffisance tricuspidienne de grade égal ou supérieur à deux,

- hypertension artérielle pulmonaire très capillaire.

Comment établir le lien de causalité entre la prise du Mediator et la pathologie remarquée? 

Le lien de causalité entre la prise du Mediator et la valvulopathie toxique repose sur la conjonction des éléments suivants :

- la prise du Mediator pendant au moins 2 mois consécutifs : l’exposition au médiator se prouve par la production des ordonnances émises par votre médecin,

- les échographies démontrant des lésions fuyantes de type restrictif, aortiques ou mitrales, mais rarement tricuspides,

-  les actes chirurgicaux tels qu'une chirurgie valvulaire pour remplacer ou réparer une valve défectueuse,

-  les analyses anatomo-pathologiques,

-   cathétérisme cardiaque droit révélant une hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) NB : On parle de cathétérisme cardiaque droit parce qu'il explore les cavités cardiaques droites afin de mesurer les pressions de l'oreillette droite, du ventricule droit, de l'artère pulmonaire et capillaire pulmonaire.

« Retour

Cabinet Marseille, 60 rue Grignan, 13001 Marseille / Accès : Métro Sortie Vieux Port ligne 1 et Estrangin Ligne 1 / T. 04 96 11 02 90 / F. 04 96 11 02 99
Cabinet La Bouilladisse, 7 avenue de Bigarron, 13720 La Bouilladisse / T. 04 96 11 02 90 / F. 04 96 11 02 99
Réparation du préjudice corporel & Responsabilité Médicale | Droit immobilier | Droit de la famille | Droit des obligations